Conférence gratuite

"Quelle Liberté y a-t-il pour un Peuple dont la Monnaie n'est pas Libre?"

Un regard libre sur le rôle de l'Euro, la BCE, la BIS, la Fed et des banques privées dans nos vies 

Jeudi 8 Octobre 2020
à 19h

Conférence

avec

Mathieu Bize

Spécialiste des Monnaies Libres et membre de la Ğ1 

Suivez l'argent...

Nous pensions à vivre en démocratie avant cette crise, avec le droit de vivre dignement, de travailler, d'aller, de venir, de propriété, etc.


Gagner de l'argent étant considéré comme indispensable pour (sur)vivre dans le monde d'aujourd'hui, il nous était impensable qu'on puisse sacrifier l'économie au prétexte d'un pseudo danger sanitaire.



Or tout porte à croire désormais que nous sommes finalement bel et bien dans une ploutocratie où les puissants s'arrogent tous les droits au mépris de la loi.

Autrement dit,

Ceux qui ont le pouvoir monétaire dirigent les sociétés humaines.

Non! C'est pas possible!!
Euh, apparemment si...
(mais c'est pas moi qui le dis)

L'argent public est privé

Depuis la révolution industrielle, toutes nos structures sociales sont organisées autour de la notion de travail, avec la vocation de procurer à chacun une juste rétribution pour son labeur.


En théorie, tout ceci  est vrai. 

Mais en théorie seulement. 


Car en pratique, l'argent que nous utilisons au quotidien est ce qu'on appelle de la monnaie fiduciaire. Et cette monnaie, que l'on considère généralement comme de l'argent "public", est en fait créée par la dette contractée par des Etats auprès de banques privées.


Ces banques privées s'appellent la Banque Centrale Européenne, la Réserve Fédérale Américaine, la Banque Centrale d'Angleterre, la Banque du Japon, etc. Et on pourrait croire qu'avec de tels noms, elles sont au service de leurs peuples respectifs.

Sauf que non: elles appartiennent en fait à d'autres banques privées dont vous connaissez tous les noms.


Et tout ce joli monde est fédéré par une très grande banque dont vous ne connaissez probablement pas le nom mais qui fixe pour le coup toutes les règles internationales qui régissent nos vies.


Elle s'appelle la "Banque des Règlements Internationaux" (BRI) ou BIS en anglais (Bank of International Settlements), également surnommée la "Tour de Bâle" car elle est basée à Bâle, en Suisse, où elle bénéficie d'une immunité totale de juridiction (la police ne peut pas y pénétrer) et ses employés d'une immunité diplomatique internationale.


Tenez-le vous pour dit: ceux qui décident de comment privatiser les intérêts des peuples du monde ont la bride libre pour le faire.

La Monnaie Libre

A l'inverse, la Ğ1 (prononcer [Jûne]) est une monnaie du peuple, créée par le peuple pour le peuple.


Elle n'appartient à aucune personne, ni morale ni physique, plus qu'à une autre.


Elle n'est fondée sur aucune dette et ne peut pas faire l'objet de spéculation.


Elle est produite tous les jours sur la base d'un dividende universel versé à parts égalesà tous les membres de la Ğ1, appelés Junistes.


Elle redonne à l'argent son utilité initiale d'Art des Gens (art-gens) pour que les êtres humains puissent exprimer leur gratitude l'un à l'autre.


C'est une Monnaie Libre au service d'êtres libres.

Pour en savoir plus et créer son compte Ğ1, il suffit de
télécharger l'application Cesium

Au programme de la conférence

  • Qu'est-ce que la Monnaie Libre ? Est-ce la même chose que la Ğ1 (prononcer [Jûne])? 
  • Qu'est-ce qu'on peut acheter avec de la Ğ1? 
  • Est-ce une alternative réaliste aux monnaies "dettes"? 
  • Qu'est-ce que le Dividende Universel ? 
  • Sur quelle sécurité repose la blockchain de la Ğ1? (car oui, c'est une cryptomonnaie, mais co-créée par des êtres humains et non des machines)

Durant cette conférence d'1h15, j'aurai le privilège de poser ces questions et bien d'autres à Mathieu Bize.

Je m'appelle Hayssam, je suis coach.

Je serai votre hôte pour animer cette conférence.
Si vous souhaitez soutenir mon travail, vous pouvez soit participer à 
mon atelier à prix libre du dimanche soit  me faire une donation via Paypal  ou Cesium (Ğ1).

Et si vous souhaitez travailler en séance individuelle avec moi, vous pouvez me contacter via mon site

La conférence commencera dans

Mathieu Bize

Résolument engagé à réduire les inégalités croissantes qui divisent notre société, Mathieu Bize est kinésithérapeute à Toulouse et spécialiste de la Monnaie Libre, un concept économique créé par Stéphane Laborde en 2010, auteur de la Théorie Relative de la Monnaie, auprès de qui il s'est formé à ces concepts économiques et monétaires.


La Monnaie Libre est une monnaie co-créée par les individus qui l'utilisent, plutôt que par une entité centrale appartenant à une minorité qui la  contrôle.


Egalement appelée Ğ1 (prononcer [jûne]), en référence avant tout au féminin, mais aussi au non-connu, à la nouveauté, à la création de valeurs économiques indécidables, en référence au grand logicien Kurt Gödel pour son théorème d'incomplétude établi en 1931, ainsi qu'au projet GNU lancé par Richard Stallman en 1983 (fondateur des logiciels libres qui sont restés et restent inconnus de beaucoup, alors qu'ils sont notamment l'armature de 99% d'Internet).


Mathieu Bize est un conférencier aguerri de la Monnaie Libre et après de nombreuses heures de discussion passionnante avec lui, je me réjouis de l'accueillir en conférence publique pour vous.

Voici une de ses conférences

Voici une présentation de ce qu'est la Monnaie Libre, par ceux qui la font vivre 

Et voilà pour les Junistes qui souhaiteraient faire une contribution

S'inscrire à la conférence sur la Monnaie Libre
👇

Désolé, cette conférence est terminée.

On vous l'offre!😊

Calendrier Mac

Ajouter un rappel
Calendrier Google

Ajouter un rappel